L’hypnose Ericksonienne

Utilisée en psychothérapie, elle se situe dans la mouvance de la thérapie brève : soit une dizaine de séances ,
sur une durée de quelques semaines à quelques mois .
Pour
Milton Erickson, l'inconscient est un lieu de ressources (prémisse) .

L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés.
L'hypnose ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.


Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient : chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives; il faut prendre en compte la spécificité de chaque personne et respecter sa demande (ne pas être plus client que le client).

Stacks Image 486
L’apprentissage de l’hypnose Ericksonienne constitue une compétence clé au service des thérapeutes professionnels. Il constitue aussi une méthode importante au service de la communication et de la conduite du changement:

  • La stratégie Suivre et Conduire
  • Les recadrages par le langage du changement
  • Le principe d’utilisation et son impact positif sur la résistance au changement


Les champs d’application sont (non exhaustifs)
  • Les troubles physiques
  • les acouphènes
  • les insomnies
  • les addictions (tabac,…)
  • Les troubles psychologiques
  • Les phobies
  • La perte de confiance en soi
  • La préparation mentale (sport, par exemple)
  • Les troubles émotionnels
  • Les troubles sociaux
  • L’irritabilité
  • Etc

La pratique de l’hypnose est réservé aux professionnels ayant suivi une formation adaptée surtout dans les champs des troubles psycho-somatique.
Le praticien veillera donc à l’utiliser avec l’accord de la personne accompagnée dans son champ de compétence.